Projet Poltergeist
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -21%
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, ...
Voir le deal
39.59 €

Makise Hamler [En construction]

@ Makise Hamler

Makise Hamler
Admin
Messages : 1
Date d'inscription : 06/11/2023
#
Lun 6 Nov 2023 - 11:30

Makise Hamler

Et ta mère, ton père, mes frères et mes sœurs !

âge : 33 ans
métier : Lorem ipsum
groupe : Lorem ipsum
nationalité : Japonaise - Allemande
Personnage utilisé/œuvre :Loid Forger - Spy x Family
Les raisons de sa venue sur la planète Poltergeist.
Physique & Caractère
Makise est un Japonais et allemand plutôt grand pour la moyenne qui est enregistré chez les Japonais.  L'homme mesure 1m85 et il n'est pas déçu de sa taille. Il a toujours eu dans son entourage des personnes se plaignant de leur petite taille, car dans les pays asiatiques : on est pas très grand. C'est certains sauf avoir recours à des chirurgies très douloureuses. Mais l'homme en est plutôt content de ne pas avoir de complexe de ce côté là. Son poids est correct, il pèse 72 kilos et il est bon mangeur.

Ses cheveux blonds, toujours bien coiffés et bien cela à toujours eu son charme auprès de la gente féminine. Il a eu pleins de conquêtes féminines durant son adolescence, mais jamais d'histoire sérieuse. On se demanderait d'où vient cette chevelure d'or ? Elle vient simplement de son métissage Japonais/Allemand. Son père est d'origine de Berlin et il a rencontré sa mère dans un voyage d'affaire au Japon sans surprise. Ce n'est pas une teinture, mais ce dernier a hérité de cette chevelure européenne ce qui pouvait faire poser un tas de questions quand il fut scolarisé ! Ce n'est pas quelque chose de fréquent chez les Japonais comme couleur de cheveux voyez vous, sauf si on est issu d'un métissage (en règle générale).

Il est habillé de façon toujours classe, il n'aime pas laissé au hasard son style et ce qui a toujours eu son effet. Il n'aime pas être négligé et sortir dehors de façon désordonné. Il est maniaque et cela se voit, voir même perfectionniste ( cela a tendance à agacer son entourage ).

Makise a de bonne facultés oratoire, il adore parler et s'exprimer en bonnes compagnie. Même si parfois, il peut faire comprendre qu'il est déçu d'une tiers personne suite à son comportement et déteste les conflits. L'homme aura tendance à fuir, mais il faut se méfier de l'eau qui dort bien entendu ! Parce que c'est un faux calme et il pourrait se battre, ce n'est pas une mauviette. L'homme n'aimerait en arriver là comme vous pouvez vous en douter. Il apprécie son calme et ses habitudes, il n'aime pas être dérangé.

C'est une véritable fée du logis, il déteste le bazar et quand il ne sait pas quoi faire quand il n'est pas plongé dans la correction des devoirs des élèves, il fait le ménage et on pourrait croire que son appartement est un endroit témoin tellement que les couleurs et les meubles sont assortis comme il faut. Makise attache particulièrement une importance à l'image que renvoi son logis car pour lui c'est quelque chose qui reflète la personnalité d'une personne et il veut que tout soit clair, net, précis. Même si il n'invite pas grand monde chez lui.

Les gens de son entourage ou qui le croise on tendance à croire que c'est quelqu'un de prétentieux et pourtant c'est quelqu'un qui a le cœur sur la main. Il n'aime pas laisser les gens dans la difficulté et se verra aider très facilement les autres. Il est toujours de bons conseils, peut être que les gens on tendance à apprécier sa douceur et le grain de sa voix qui reste apaisant.

Son histoire
Naissance d'une étoile :

Nous sommes le 02 Février 3317 à Nagawa d'un bébé à la chevelure blonde pour 57 cm et pesant 3.450 kg sorti par voie naturelle de sa maman japonaise. Il est métisse comme vous devez vous en douter et né d'un amour avec un Allemand qui était en voyage d'affaire, travaillant sur l'architecture Japonaise, pour créer des habitations plus résistantes aux séismes car le pays y est souvent confronté. Il eut un frère et une sœur du nom de Sachiko et Hans. Vous devez vous demander pourquoi le benjamin a eut un prénom d'origine germanique ? Tout simplement que c'était le nom du grand père de Makise qui est décédé deux ans après sa naissance d'un cancer au poumon. Ils n'ont pas pu assister à l'enterrement car c'était en Allemagne à Berlin et les heures d'avions pour partir de Tokyo sont trop longues pour laisser un défunt dans l'attente de demeure finale. En y pensant, Makise aurait aimé rencontrer son grand-père qui était un résistant pendant l'occupation Allemande et prisonnier à Auschwitz.

Sa famille a toujours baigné dans le monde militaire et son père aimait raconter ses expériences en tant que colonel au sein de la division allemande quand il était plus jeune. Quant à sa mère, elle se destinait à faire de l'art mais la femme était au foyer à s'occuper de ces enfants et entourant ces enfants de tout l'amour possible. Makise était le plus attentif des trois enfants et la musique la toujours passionné et il avait l'oreille absolu. Il pouvait reproduire les notes sur un piano qu'il avait pu entendre à la télévision ou des partitions que sa maman avait joué quelques heures avant. Il aimait beaucoup l'imiter et la musique la toujours apaisé car à l'époque jusqu'à ces huit ans, l'homme était un enfant très dispersé et avait besoin de se concentrer. Il pouvait rentrer dans des colères profondes car il n'arrivait pas à réussir certaines choses comme son frère et sa sœur qui était beaucoup plus complices. Lui, a toujours été quelqu'un de plus solitaire et s'enfermait dans sa chambre.

L'entrée à l'école, année 3326

Son père enchaînait les déplacements au Japon ou dans d'autres pays qui pouvait se trouver beaucoup plus loin car c'était un militaire très demandé et surtout affrété aux États-Unis pour des congrès en représentation pour prévenir de la paix dans le monde (qu'importe ce qu'on fait les allemands lors de la période du Reich plusieurs siècles avant).

Mais il lui arrivait de rentrer de temps en temps, un mois durant et puis il repartait. Il n'avait pas de relations fusionnelle avec son paternel, il était plutôt du côté de la maman comme vous pouvez vous douter. Mais Makise était de plus en plus attiré par le monde que son père avait fréquenté et c'était quelques choses qui le motivait à devenir plus érudit à l'école. Car les militaires sont loin d'être des abrutis !

A l'école, alors âgé de neuf ans, Makise n'avait pas beaucoup d'amis et se battait beaucoup. Cet esprit de concurrence et les enfants qui y venaient de parents haut placé dans la société japonaise, comme des hommes d'affaires ou politique. Alors, c'était compliqué pour le garçon de se fondre dans la masse. Mais bon, cette école était accessible pour les enfants venant de classe comme celle de Makise mais très souvent les personnes hautes placées cherchent à faire de leur enfants petits génies ou veulent le meilleur pour leur enfants. C'est difficile mais Makise apprend avec le temps à contrôler ces émotions, même si ce n'est pas évident étant donné qu'il est jeune.

Il est suivi par un spécialiste et fait du sport à côté comme du sport de combat et un peu de musique accompagné des conseils de sa maman.

Année des quinze ans, 3 332

Difficile à dire, Makise se cherchait au sujet de ce qu'il allait faire plus tard. Son père l'avait toujours encouragé à faire carrière dans le même monde que lui. Devenir ingénieur des armées ? Technicien de pilotage de Dronne ?L'intelligence de l'homme a toujours été mis en avant alors, cela pouvait être une porte de sortie pour le blondinet.

Il était rentré dans un établissement privé qui avait l'option du maniement des armes lourdes et légères, il entamait cinquième année et il excellait dans toutes les matières générales. Ces professeurs étaient content pour lui, malgré sa psychologie un peu complexe et d'homme solitaire, qui avait du mal à s'ouvrir aux autres. Il rencontre durant son adolescence une fille du nom d'Audrey kamp. Makise en tombe vite amoureux et elle aussi, au fil du temps qu'ils se côtoyaient. C'était une première pour lui et il était heureux. Heureux de pouvoir se donner à une personne autre que sa mère. Vous entendrez que c'est une relation différente...

Audrey Kamp était une jeune fille souriante et qui était elle en quatrième année. Mais elle cachait bien son jeu, à la maison c'était une personne qui subissait des violences de la part de son père alcoolique. Et bien sûr, n'en a jamais parlé à qui que ce soit. Ces blessures ne se voyaient pas du tout, Makise ne s'en rendait même pas compte car elle ne s'était jamais donné à lui physiquement et avait horreur qu'on la touche.

Un soir de nouvel an en 3334, ils s'étaient donnés rendez-vous à Tokyo pour fêter la nouvelle année. Mais Audrey ne répondait pas au téléphone. L'homme pensait à des soucis de transports et tentait de l'appeler en vain. Pas de réponses. Il a attendu pendant plusieurs heures près de l'endroit où ils s'étaient donnés rendez-vous. Le lendemain, il reçoit un appel et la voix n'était pas celle de sa copine.

- " Bonjour, je suis la mère de Audrey. Je suis désolée, elle s'est donné la mort hier soir..."

Makise eut les larmes qui lui montaient au visage quand la mère de cette dernière évoquaient les raisons de sa mort. L'homme fut troublé par cette malheureuse nouvelle et cela le toucha beaucoup. C'était sa première copine et il apprit que celle-ci était mal dans sa peau et qu'elle préféra de partir loin de ce monde. Makise eut plusieurs jours où il ne se présentait pas à l'école, il restait chez lui et ne voulant voir personne. Au fond, c'était un homme fragile sous sa carapace d'homme dur.

Année 3335, du grand n'importe quoi

Makise avait bien changé. Il montrait un homme totalement ouvert et se lâchait dans les relations avec les filles. Il ne vouait aucune envie de se lancer dans une relation sérieuse. Comme ci il voulait se protéger du malheur d'il y a quelques années. Makise enchaîne les conquêtes tout en étant en route pour faire continuer de faire ses classes dans une base militaire à Tokyo.

Quelques années s'enchaînaient et il eut son examen pour entrer dans cette école pour enseigner dans des écoles, que ce soit collège ou université.

Il était déterminé à réussir et ne voulait pas être perturbé par ces relations volages. Il n'a jamais pensé à se poser et puis son physique avantageux l'aidait dans ces futures relations. Ces parents n'approuvaient pas ce genre de pratique, ils espéraient que ce dernier se caserait avec quelqu'un et lui ferait des petits enfants. Makise reste quand même touché par la mort d'Audrey qui fut son premier amour.
.
Informations sur le joueur : Hana , 27 ans et demi (mdr), mon expérience dans le rôle play est plutôt confirmée, je suis régulière et j'adore ça ! Et puis, je suis la fondatrice de ce forum *kofkof*
me contacter

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum